Forum .22lr
Bienvenue notre forum dédié à la .22LR!

N'hésitez pas à vous inscrire pour discuter avec notre communauté dans laquelle la convivialité et la bonne humeur est "de rigueur" =)

A bientôt peut-être !

Restauration d'une Gamo Magnum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Sam 28 Avr - 19:36

La vieille Gamo Magnum a mon père a du souffler ses 30 bougies depuis lontemps, c'est avec elle que j'ai tiré pour la première fois de ma vie quand j'était tout petit, mon père nous faisait tirer dans le grenier, pour nous inculquer les règles de prudence et de sécurité relatives a la manipulation d'une arme, ainsi que les rudiments de visée et la prise en main d'une carabine. Elle a donc une valeur sentimentale, plus qu'une valeur intrinsèque puisque coté précision c'est pas le Pérou, la détente est dure, le ressort de plus de 20joules claque trés fort et la hausse fait des siennes, bref pour du plinking ca va, mais la précision on oublie.

Bon elle portait les traces du temps avec un canon plus que rouillé, en profondeur, et du bois rayé, le vernis sauté et quelques marques profonde, vestiges de notre jeunesse ou nous étions comme beaucoup bien moins soigneux.

On ne voit pas bien sur la photo, mais c'est la seule que j'ai avant la resto, on voit bien les rayures sous le fut, pas l'état déplorable du canon :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alors la semaine dernière je l'ai ressorti de sa valise, et je me suis attelé a lui rendre une seconde jeunesse, elle la mérite bien.

J'ai commencé par poncer la crosse, en insinstant sur les endroits rayés pour effacer les profondes balafres, ponceuse exentrée et huile de coude, pour y faire un poncé hulé, je n'ai pas insisté sur les quadrillages pour ne pas les effacer, et finalement le fait qu'ils soient plus foncé que le reste de la crosse rend bien je trouve.

Voici la crosse entièrement poncée :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Puis on attaque le huilage, 6 couches au total :lol: Les quatres première a 70% d'huile de lin et 30% de terebentine, puis la cinquième a 100% d'huile de lin, et la dernière pour foncer un peu, un mélange a hauteur de 70% d'huile et 30% de vernis a bois couleur "chêne foncé" qui a foncé un peu la crosse trop blanche a mon gout même aprés 5 couches d'huile de lin, le bois est quasiment blanc d'origine. Mélanger le vernis n'a pas posé de problème, et le rendu est bon, un poil plus foncé qu'avec l'huile seule, le résutat me convient ce coup ci.

La crosse sèche (a ne pas confondre avec la guitare sèche, un bon moyen de s'en rappeller : La guitare a des cordes) aprés la dernière couche, elle aura sèché une semaine car pris par le temps j'ai du rentrer a mon appart dimanche dernier en la laissant la, du coup elle était bien sèche hier !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aprés ca, pour finaliser la crosse, un "polissage" energique au chiffon doux, c'est dingue l'état du chiffon a la sortie du nettoyage, il était dégueu, et la crosse bien plus jolie qu'avant le polissage, une étape assurément trés importante, aprés ca si le résultant convient on ne touche plus.

Pendant que la crosse séchait, entre deux couches, je me suis aussi occupé du canon, débronzage complet aprés un bain dans du vinaigre d'alcool (un quart d'heure et plus rien de noir sur la canon et la culasse), puis un polissage en règle pour attenuer les cratères formé par la rouille qui avait attaqué en profondeur, un peu d'enlèvement de matière pour reussir a ravoir le tout lisse, mais pas de soucis par la suite.

Une fois le canon poli, se posait le problème de le couvrir, avec quoi le recouvrir pour éviter la rouille? Pas question de l'envoyer bronzer, trop cher pour cette arme, un bronzage en trois étapes type "carty" avec des produits couteux et une mise en oeuvre difficile ne me tentait pas, aprés avoir refait un canon de 22 piqué par la rouille avec un polish pour fonte sur les conseils de Toyot, je tente sur le canon poli, ca ne suffit pas, le canon est trop clair et le produit ne couvre pas sur du metal a nu, l'autre solution proposée par Bartz et dont Toyot a aussi fait usage, la peinture haute température, je me suis demandé pourquoi ne pas tenter de mélanger les deux? Et bien ca marche trés trés bien, tout d'abord une couche de peinture pour recouvrir le fond donc, donner une teinte noir au metal pour pouvoir appliquer le polish dessus une fois la peinture bien sèche, le résultat est la aussi bien au dela de mes esperances, aprés un coup de bombe de peinture et un passage au polish, la canon ressort identique a celui de la 22 restaurée par dessus son bronzage, nickel.

Polissage de la culasse a la Zebraline, un rénovateur de poele et de métaux noirs anciens :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zoom sur le produit utilisé aprés peinture :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite j'ai raclé les bords des bandes blanches de la plaque de couche et de l'amortisseur de poignée qui avait jauni, suffit de racler les bords avec un ciseau a bois, en enlever un demi milimètre en faisant attention a que le tout soit bien lisse, en dessous du jaune c'est encore blanc :lol:

Le résultat final remonté aprés dégraissage nettoyage et regraissage propre de toute la mécanique, piston ressort etc :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La grenadière arrière est encore un peu piqué par la rouille, je la redémonterais.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et le canon restaurée avec une base de peinture noire et un coup de polish ressort trés propre, gris anthracite mais brillant, comme neuf.


Pour une rénovation complète comme celle la on n'en voit pas le bout, entre les temps de séchage, l'alternance bois pour la crosse et metal pour le canon/culasse, les imprévus, les nettoyages, les petite bétises (ne pas toucher une crosse huilé propre avec des mains tachée de polish a métaux lol! ) c'est long, mais trés interesant, et le résultat en vaut largement la chandelle ! Si vous hésitez, lancez vous !!! Very Happy





Dernière édition par Hithesun le Sam 28 Avr - 20:29, édité 1 fois
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Julo le Sam 28 Avr - 20:15

ça c'est du super boulot hit! cheers cheers cheers
Je n'avais pas fait le "polissage" de l'huile avec un chiffon, ça apporte quoi exactement?

Visiblement la teinte au chêne a bien marché, elle n'est pas "rugueuse" au touché?
Par contre elle est pas trop foncé encore ça va la! C'est bon à savoir l'association avec la teinte chêne!

Aurais tu une photos avant après? Smile


C'est pas mal la peinture et la pâte ensuite, la texture a l’air très différentes tout de même d'un bronzage mais ça à l'air bien sympa!

Tu a un lien pour la peinture "haute température"? scratch
avatar
Julo
Administrateur

Messages : 4599
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Sam 28 Avr - 20:27

Pas trop foncé non car quasiment blanche d'origine et pas bien foncée même huilée ! Je cherchais une teinte un peu comme la tienne, claire, mais pas blanche, le rajout du vernis y arrive a peine a la foncer pour ce rendu la, je pense qu'on ne peut pas fraire plus foncé sans y passer une lasure "chene foncé" pure au pinceau et un vernis aprés, mais on perdrait les avantages du poncé huilé, et comme ca ca me convient trés bien a moi !

Le polissage au chiffon ca a sublimé le bois, ca lui a apporté une profondeur, un espece de brillant et une profondeur des fibres je sais pas si tu vois, ca lui donne un effet un peu "mielleux", avant le passage elle était terne, quand je vois comment est ressorti le chiffon (noir de chez noir") je pense qu'il s'était formé un débot dessus, peut être un peu du au vernis aussi je pense du coup, mais sur le post a Toyot sur le poncé huilé il me semblait avoir lu qu'il était important de polir au chiffon aprés un poncé huilé une fois bien bien sec.

Je met une photo du avant, on ne voit pas bien les outrages du temps, entre autre on ne voit pas bien le canon, on voit juste sous le fut les grosses rayures, c'est la seule que j'ai d'avant, comme un idiot j'ai oublié d'en prendre d'autre...

Pour la peinture haute température je sais pas, je la prends dans mon magasin de bricolage en principe, mais ce coup ci c'est de la peinture normale pour la base, noir satiné recouvert de polish.



avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Julo le Sam 28 Avr - 20:30

Merci pour les infos!
Super pour le "patinage" je vois tout à fait ce que tu veux dire oui.
Je le ferais sur la prochaine!!!!

avatar
Julo
Administrateur

Messages : 4599
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Sam 28 Avr - 20:36

Voila j'ai ajouté la photo du avant, pour la couleur du canon non ce n'est pas couleur bronzage, c'est gris anthracite brillant, mais d'origine les canon de la 22 et de la 4,5 était noir de noir, pas vraiment un beau bronzage, du coup c'est mieux comme ca je trouve, et ca fait neuf.

On ne refera pas un beau bronzage avec cette méthode non plus, mais de toute manière pour un beau bronzage pas de secret, faut l'envoyer chez un bronzeur...Le bronzage a froid peut servir pour de petite retouches, celui en trois produits qui fonctionne par oxydation marche bien mais teinte le metal en noir brillant en profondeur, protège bien mais c'est toujours pas un beau bronzage comme en font les fabricants sur les belles armes, vu sur le forum PN plusieurs l'ont fait, le résultat est a peu prés équivalent au mien sauf que le noir est plus noir et le metal est noirci en profondeur, en cas de rayures le fond de la rayure sera noir donc, et pas couleur metal, mais le processus et long et implique des acides, des temps de sechage et des applications strictes, de plus le produit laisse souvent des petits cratères sur le métal, pas terrible.

Pour le bois non il n'est pas rugueux Julo, aprés polissage au chiffon il est lisse, toucher "bois" comme un bois bien poncé, trés agréable, idem pour le canon, lisse.
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Spartan le Sam 28 Avr - 21:04

Ben tu sais je que j'en pense !! cheers
avatar
Spartan
Tireur incontrôlable
Tireur incontrôlable

Messages : 3428
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 59
Localisation : Belgique a Visé a deux pas de la Hollande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Sam 28 Avr - 21:14

Oui Spartan, le sujet fait doublon lol! Merci Wink
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Spartan le Sam 28 Avr - 21:15

Wink
avatar
Spartan
Tireur incontrôlable
Tireur incontrôlable

Messages : 3428
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 59
Localisation : Belgique a Visé a deux pas de la Hollande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par titi.4600 le Sam 28 Avr - 21:38

Très beau travail Wink
avatar
titi.4600
Modo / Tireur d'élite
Modo / Tireur d'élite

Messages : 8215
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Seine-et-Marne (77)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par bartz le Dim 29 Avr - 7:03

nice job!

bravo...

une idée du temps passé en cumulé?
avatar
bartz
Connait le forum comme sa poche
Connait le forum comme sa poche

Messages : 2547
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 42
Localisation : Saumur 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Julo le Dim 29 Avr - 7:54

Belle différence !!
avatar
Julo
Administrateur

Messages : 4599
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par toyot60 le Dim 29 Avr - 8:34

Le polissage au chiffon ca a sublimé le bois, ca lui a apporté une profondeur, un espece de brillant et une profondeur des fibres je sais pas si tu vois, ca lui donne un effet un peu "mielleux", avant le passage elle était terne, é il me semblait avoir lu qu'il était important de polir au chiffon aprés un poncé huilé une fois bien bien sec.

apres un bon lustrage du poncé-huilé ,si tu veux un peu plus de brillance tu peux au final, mettre deux couches de cire liquide pour meuble incolore que tu lustre egalement apres sechage,c'est compatble avec l'huile de lin et l essence de tere....c'est mieux que du vernis a mon avis ! (sacrilege de vernir un poncé huilé !)
ca adoucie encore plus le poncé huilé qui peut rester un peu terne sur certain bois ...

bon on voit pas trop bien sur la photo , y a pas de soleil aujourd'hui No

[url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]
avatar
toyot60
Grand vainqueur du concours photo
Grand vainqueur du concours photo

Messages : 1486
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par bartz le Dim 29 Avr - 8:48

au lieu de mélanger le vernis chêne avec l'huile, fait le mélange avec de la lasure, c'est top!

attention par contre à prendre de la lasure qui ne se nettoie pas à l'eau, sinon tu ne pourras pas faire le mélange!

Wink
avatar
bartz
Connait le forum comme sa poche
Connait le forum comme sa poche

Messages : 2547
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 42
Localisation : Saumur 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Dim 29 Avr - 8:57

J'avais de la lasure en plus, j'ai hésité, mais comme elle était "chêne clair" et le vernis "chêne foncé" j'ai pris le vernis, en pratique ce vernis ressemble quand même sacrément a une lasure, faudra qu'on m'explique la différence parceque en application sur le bois ca donne le même résultat en plus foncé pour le vernis évidement, aprés de toute manière le vernis est resté en profondeur, en foncant le mélange, mais même aprés une semaine de séchage il est parti de la surface en polissant, c'était le resultat escompté Very Happy

Sur la Gamo, temps passé cumulé je dirais vendredi dernier une aprés midi de 5h déja, décomposée comme suit a peu prés : Une demi heure pour le démontage complet, une bonne heure de poncage pour la crosse et une bonne demi heure pour la suspendre sans que la ficelle touche nulle part, faire le mélange d'huile et passer la première couche, aprés ca trempage des parties métaliques dans le vinaigre d'alcool pour débronzer, un bon quart d'heure, puis poncage en profondeur du metal du canon bouffé par la rouille, et de la culasse idem, la je dirais deux bonnes heures pour avoir un resultat correct, ensuite poncage au grains de plus en plus fin pour que le metal soit lisse, une bonne demi heure de plus.

Pendant ce temps des couches d'huile a peu prés toute les cinq ou six heures le samedi et le dimanche, je n'ai pas touché au metal du reste du week end dernier. A 10mn la couche environ, 6x10 = 1h de "peinture" a l'huile :lol:

En rentrant vendredi soir j'ai finalisé la crosse, une bonne demi heure a polir au chiffon. Puis une bonne heure a suspendre la cannonerie et la culasse toujours a la ficelle en faisant gaffe de pas la laisser trainer sur les parties a peindre, bouchage des trous et camouflage des parties ou la peinture doit pas aller et application de la couche de peinture a la bombe.

Et hier matin, une heure de plus a appliquer le polish métaux sur tout les metaux, y compris la hausse, les grenadières et le pontet, aprés deux heures de séchage un petit quart d'heure de polissage au chiffon doux et j'ai pu remonter, un petit quart d'heure de plus et c'était fini.

En comptant large c'est une dizaine d'heure de boulot, mais en prenant sans me stresser puisque j'aime ca, j'ai perdu beaucoup de temps a polir les métaux pour enlever les taches légèrement brune qu'ont laissé les points de rouille en profondeur, et polir les micro rayures, j'aurait pu l'éviter puisque j'ai recouvert aprés, je pensais laisser poli Very Happy


Pour la restauration du canon de la 22 en revanche c'était beaucoup moins de boulot, je l'ai fait vendredi soir en arrivant, démontage, nettoyage de la rouille a la paille puis séchage et passage au produit, moins d'une heure, puis sechage deux heures le temps de manger et de bosser sur la 4.5, un deuxième polissage au chiffon et remontage, sans compter le temps de séchage c'est moins d'une heure et demie de boulot pour un resultat propre.
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Julo le Dim 29 Avr - 9:10

Merci toyot, j'ai de la cire incolore pour meuble en plus, j’essaierai!!
avatar
Julo
Administrateur

Messages : 4599
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Dim 29 Avr - 9:13

Et bien Toyot j'ai essayé la cire, dans les parties interieures pour voir le rendu, je préfère au naturel finalement donc j'ai laissé tomber, mais merci pour l'idée Very Happy
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par toyot60 le Dim 29 Avr - 9:19

OK ,chaquin ses gouts ... content
avatar
toyot60
Grand vainqueur du concours photo
Grand vainqueur du concours photo

Messages : 1486
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Dim 29 Avr - 9:33

Tout a fait Toyot, ca sera peut être fait sur une prochaine, je garde l'idée en tête, mais pour la 4,5 le bois clair "mat" donne super bien en vrai, la cire le foncait un peu plus et le rendait un peu brillant, ca donnait pas bien sur cette crosse content
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Julo le Dim 29 Avr - 11:36

Moi j'ai essayé sur ma crosse en noyer, ça change rien ! (peut-être du faite qu'elle soit foncéSmile
avatar
Julo
Administrateur

Messages : 4599
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Dim 29 Avr - 13:42

Elle est vernie?
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Sassan le Dim 29 Avr - 13:50

Ah sa peut être pratique si sa fonce ^^
avatar
Sassan
Modo Plinkeur
Modo Plinkeur

Messages : 1596
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 20
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Julo le Dim 29 Avr - 17:42

Non pas vernis, huilé.
J'ai essayer, benh sur le noyer c'est pas top, ça la rend même un peu plus mat qu'avant...
Par contre ça m'a l'air de bien protéger Exclamation
avatar
Julo
Administrateur

Messages : 4599
Date d'inscription : 11/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par bartz le Dim 29 Avr - 18:27

attention avec l'huile de lin appliquée en grosse quantité et laissée à sécher sur une crosse qui a été cirée...

ça fait un gros dépôt collant et mat qu'il faut reponcer...

c'est du vécu...
avatar
bartz
Connait le forum comme sa poche
Connait le forum comme sa poche

Messages : 2547
Date d'inscription : 12/04/2012
Age : 42
Localisation : Saumur 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Hithesun le Dim 29 Avr - 19:59

Quand j'ai poli ma crosse, avec le dernier mélange avec du vernis j'ai eu un peu de dépot qui est parti, j'en mettrais pas beaucoup c'est sur!
avatar
Hithesun
Marshall du forum
Marshall du forum

Messages : 4046
Date d'inscription : 10/04/2012
Age : 30
Localisation : 65

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Gamo Magnum

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum